le Conseil du Coton et de l’Anacarde « vends » le SIETTA 2016 aux visiteurs des JNVA 2016

JNVA-sietta-2016_1-765x510

14 octobre 2016 (ivoireagro.com)  La troisième journée de la 6ème édition des Journées Nationales de la Valorisation de l’Agriculture, des Ressources Animales et Halieutiques (JNVA 2016) qui se tient du 12 au 15 octobre, à San-Pedro, sous le thème «  l’agriculture africaine face aux défis de l’environnement et du développement durable »,   a  été marquée par l’ouverture officielle des stands par le Parrain de la cérémonie, le Président de l’Assemblée Nationale SEM Guillaume SORO, accompagné pour la circonstance du Ministre de l’Environnement et du Développement Durable Allah Kouadio Rémy et de Issouf Bakayoko,  Représentant du Président Henri Konan Bedié, qui a assuré le Patronage des ces JNVA 2016.

Le Président de l’Assemblée Nationale lors de son allocution a félicité les organisateurs de cette manifestation qui au fur et à mesure des années, s’installe comme un événement majeur du monde agricole ivoirien et africain. Il a par ailleurs, sensibilisé les paysans de la région du Bas-Sassandra à lutter contre la déforestation, avant de procéder à l’ouverture officielle des stands suivie d’une visite guidée par Mme Jennifer Cerès, PDG de l’Agence pour la Valorisation de l’Agriculture (AVA), agence initiatrice des JNVA.

Le fait marquant de cette visite a été l’arrêt observé au stand du Conseil de Régulation, de Suivi et de Développement des Filières Coton et Anacarde (CCA) par le Président Guillaume SORO. En effet, à un mois du Salon International des Equipements et des Technologies de Transformation de l’Anacarde (SIETTA 2016), l’équipe du CCA présente sur le stand, composée de Mohamed Bamba de la Commission Recherche de Sponsor et de Partenaire et Mme Alimata Soumahoro, Chef de Service des Produits dérivés de l’anacarde a profité de l’occasion pour inviter le Président de l’Assemblée Nationale, sa délégation et l’ensemble des Députés à participer massivement au SIETTA 2016 qui se tiendra du 17 au 19 novembre 2016 au Palais de la Culture (Abidjan-Treichville) sous le thème : « une industrialisation de la filière anacarde citoyenne pour une Côte d’Ivoire nouvelle ».

Rappelons que la Côte d’Ivoire est classée 1er pays exportateur et producteur  mondial de noix de cajou.

Il est important de souligner que le SIETTA offre une opportunité exceptionnelle, aux fabricants d’équipements de transformation des produits de l’anacarde, d’exposer et de vendre leurs machines, d’accéder ainsi à l’immense marché potentiel africain et plus particulièrement ivoirien. Il vise par ailleurs, à contribuer à l’émergence d’une industrie de l’anacarde en Côte d’Ivoire, dans la sous-région ouest africaine par la promotion et la vulgarisation des innovations en matière d’équipements et de technologies de transformation. Plus de 1.000 visiteurs nationaux et internationaux sont attendus à cet effet.

 

La visite du stand du Conseil du Coton et de l’Anacarde a pris fin par une présentation sur les produits dérivés de l’anacarde tels que l’amande de cajou, la pate de cajou, la pomme de cajou et l’huile de cajou fortement appréciée par le parrain.

A propos de l' Auteur

Articles similaires

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *